Que faire pour avoir de la bonne confiture de mirabelles ?

La confiture de mirabelles est une préparation au goût de sucre fruité avec une texture bien épaisse et particulièrement agréable. Sa dégustation vous plonge dans une incroyable douceur nostalgique. En un mot, la vraie confiture de mirabelles est un véritable régal pour les papilles gustatives. Mais, de nos jours, cette authentique confiture n’est plus aussi facile à trouver. Heureusement, on peut toujours en faire de la bonne soi-même à la maison. Découvrez comment y arriver avec les deux points clés détaillés dans cet article.

Point 1 : trouver les bons ingrédients !

La confiture de mirabelles n’a que deux ingrédients principaux que sont : les mirabelles et le sucre. En outre, vous pouvez utiliser des ingrédients complémentaires

Les mirabelles : la qualité est un impératif !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les mirabelles sont les éléments qui déterminent la réussite de la préparation. En effet, une bonne confiture de mirabelles doit se faire avec de bonnes mirabelles bien mûres. À cet effet, sachez que les mirabelles de Metz sont les plus réputées pour faire les meilleures confitures. Les signes suivants sont de bons indicateurs d’une mirabelle bien mûre :

  • le noyau se détache aisément de la chair quand on coupe le fruit en deux ;
  • la présence de petites taches sur la peau du fruit (qui doit être bien souple) ;
  • la présence d’une couche de cire (pruine) sur la peau du fruit qui indique que ce dernier est arrivé à maturité.

Les mirabelles bien mûres ont l’avantage d’être naturellement bien sucrées. C’est le détail clé qui conditionne la réussite d’une confiture de mirabelles.

Le sucre et les autres ingrédients

À cette étape, il convient de bien doser la quantité pour avoir une confiture parfaite. On opte généralement pour 750 g de sucre avec 1 kg de mirabelle. Aussi, il est préférable d’utiliser des variétés de sucres moins concentrées :

  • sucre cristallisé,
  • sucre semoule, et
  • sucre de canne.

Le sucre naturel des mirabelles doit être le plus présent dans une bonne confiture de mirabelles. Certaines recettes intègrent des ingrédients comme du jus de citron ou de la vanille en gousse.

Point 2 : préparer sa confiture de mirabelles dans les règles de l’art !

Une fois que vous avez les bons ingrédients, attelez-vous à réaliser la bonne préparation. Voici en trois phases, la bonne procédure à suivre pour avoir une bonne confiture de mirabelles.

Phase 1 : la préparation

Elle commence la veille du jour J de la préparation. La veille, lavez proprement vos mirabelles à l’eau, égouttez-les et retirez les noyaux. Mettez-les ensuite dans une terrine, un chaudron à confiture ou un grand bol. Faites le mélange avec le sucre et les autres ingrédients : la gousse de vanille et le jus d’un demi-citron de préférence. Laissez macérer le tout pendant 12 heures environ.

Phase 2 : la cuisson

Le procédé est assez simple. Il vous suffit de porter le mélange à ébullition pendant 20 minutes au minimum en prenant soin de remuer constamment le tout. Après l’écoulement des 20 minutes, poursuivez la cuisson à un feu peu plus doux. Ensuite, faites le test de l’assiette froide pour savoir si votre confiture est cuite. Ne soyez pas intimidé par le nom du test. Il suffit de verser une goutte dans une assiette froide pour le réaliser. Si la goutte se fige instantanément, c’est que votre confiture est prête.

Phase 3 : la mise en pot

Avant de mettre la confiture en pot, il est recommandé d’ébouillanter un peu les pots et les couvercles et les laisser sécher. Le mieux c’est de la faire avant la fin de la cuisson. Pour faire la mise en pot, versez délicatement la confiture dans le pot. Fermez hermétiquement le couvercle et retournez le récipient à l’envers. Il ne vous reste plus qu’à attendre le refroidissement total pour remettre votre pot à l’endroit. Vous pouvez maintenant mettre la confiture dans une tranche de pain pour vous régaler.